Rapports et photos

Abonnez-vous à nos newsletters!

Ne manquez pas notre actualité: abonnez-vous à notre newsletter en anglais!
J'accepte la Politique de confidentialité
0
0
0
s2sdefault

Quoi de mieux que de passer votre anniversaire à Coudoulière, dans le sud de la France, un jour de mistral? Samedi, cet endroit, que j'apprécie de plus en plus, m'a fait passer une belle journée.

 

Planche à voile, comptes rendus de session: Coudoulière, Six Fours les Plages, France

Pour ces trois jours de Mistral en France, je suis parti d'Italie, vendredi matin, avec l'idée de me rendre (pour des raisons de temps) à Hyères (La Madrague). Près de ma destination, j'ai été très surpris par la température marquée par le thermomètre de voiture: 36 degrés Celsius à Hyères, que je n'avais jamais vu auparavant!

Cependant, une fois arrivé sur les lieux, j'ai trouvé un bon vent qui m'attendait, et des types connus. Nicola changeait de voile (à partir de 6,2, il est passé à 5,3 puis à 4,5). L'endroit était également assez encombré (même par les moustiques ...), comme je ne l'avais jamais vu en août (mais peut-être que, les autres fois où je suis venu en été, le mistral fort et la température plus basse qui en résultait, avaient gardé les nageurs loin de l'endroit).

Bref, Hyères m'a fait une session médiocre, cette fois. Le vent de mistral ne s'est jamais stabilisé pendant tout l'après-midi, probablement à cause d'une direction du sud-ouest. Le couple 4.7 et Quad 87 (même si réglé a Twinzer) ne fonctionnait pas correctement. Un couple moins prétentieux de 5.5 voiles et de 106 planches m'aurait permis de mieux profiter de la session. Mais au moment où je suis arrivé sur place, le vent était plutôt bon (j'ai mesuré entre 20 et 30 nœuds).

Votre publicite ici

 

Windsurf Coudouliere France GP4

 

Windsurf Coudouliere France 1

Windsurf Coudouliere France 2

Windsurf Coudouliere France 3

Windsurf Coudouliere France 15

 

Le lendemain, samedi, les prédictions du mistral étaient vraiment bonnes, et j'ai décidé de passer mon anniversaire à La Coudoulière, à Six Fours Les Plages. C'est un endroit que j'aime de plus en plus, et je dois dire que c'est moins difficile qu'on ne le dit. Samedi, c'était une journée complète et sur place, j'ai vu des planchistes dans l'eau du petit matin jusqu'au coucher du soleil. Quel spectacle!

 

 

Tôt le matin, je suis arrivé à la plage. Heureusement, l'interdiction de stationnement pour les feux d'artifice a été annulée (avec le Mistral, les feux d'artifice ont été reportés). Parking ici est pratique pour préparer le matériel; il est protégé du vent et vous avez l’occasion de vous reposer et de vous réchauffer (en cas de besoin, en hiver). Les planchistes locaux, en moyenne, sont gentils et serviables.

Vous pouvez voir immédiatement que c'est le niveau des surfeurs et que la qualité de l'équipement est en moyenne supérieure à celle des autres spots. Dans l’eau, les conditions sont toujours drôles, même si samedi, parfois (et surtout le matin), l’endroit n’a pas fonctionné au mieux, à cause du vent trop de l’ouest - même du Sud ouest (dans ce cas, l'île de Saint Pierre perturbe le vent). Dans l'après-midi, le vent était plus beau. J'ai fait trois sessions ici, samedi.

 

Windsurf Coudouliere France GP3

Windsurf Coudouliere France 4

Windsurf Coudouliere France 5

Windsurf Coudouliere France 13

 

 

A mon arrivée sur place, sur le quai du port, j'ai mesuré un vent moyen à 25 noeuds, avec des rafales de près de 30 et des accalmies proches de 20.

J'ai donc décidé de preparer l'Ezzy Elite 4,7 2018, tirant bien le downhaul ... A la Coudoulière, avec le Fanatic Quad 87 TE 2013, je ne veux pas courir le risque d'être avec de voile trop peu puissante. Le Ezzy Elite, si taillé, a merveilleusement bien joué son rôle, perdant du pouvoir sur les rafales les plus difficiles, mais assurant la puissance, surtout sur le moment, parfois délicate à la Coudoulière, immédiatement après le début de la plage, lorsque vous devez rapidement gagner le centre de la baie et rester le plus loin possible de la digue du port sous le vent. Et le Quad Fanatic s'est très bien comporté (avec les 4 ailerons standard), a bien remonté le vent, il a dessiné des courbes serrées à volonté et est resté bien contrôlé même lorsque la voile était un peu grosse. L'eau s'est avérée très chaude et la combinaison courte aurait été confortable, mais je ne voulais pas risquer, et je suis sorti avec une combinaison de 3/2 mm long.

Sur les deux sessions du matin, j'ai particulièrement aimé la première, pour la meilleure qualité de vent (légèrement plus tournée du nord-ouest): facile à partir de la plage, endroit pas déjà bondé et possibilité de bien se positionner dans le meilleur zone pour attraper les vagues, près du Cap Negre. Les vagues de samedi n'étaient pas au mieux, pour être honnête. Etant donné que le Mistral est entré récemment par-dessus l’endroit (juste la veille, et n’a pas été fort), les vagues n’étaient pas très hautes et elles n’étaient pas très raides, avec plus de difficulté (du moins pour moi) à les lire. En revanche, ils pardonnaient très bien aux débutants du waveriding, comme moi. J'ai surfé sur certains vagues, même si, souvent, je me suis retrouvé avec une vitesse trop faible après le bottom-turn. D'un côté, j'ai probablement trop fermé la voile pendant le bootm, sans que cela soit toujours nécessaire; par contre, en essayant d'attraper les vagues les plus raides près du Cap Negre, je me suis retrouvé dans une zone avec un trou de vent (j'ai besoin de mieux connaître l'endroit). J'envie beaucoup ceux que j’ai filmés depuis le sommet du Cap Negre, qui tiennent les vagues pendant longtemps et qui restent toujours sur la lèvre du vague... Je me suis souvent retrouvé dans la zone des clapots, formée par les vagues qui se sont brisées, où le fond est peu profond, et où je devais faire attention de ne pas mettre mon pied sur de l'oursin, étant évidemment sorti pieds nus.

 

Windsurf Coudouliere France GP1 

Windsurf Coudouliere France 6

Windsurf Coudouliere France 7

 

 

Dans les manœuvres, j'ai fait un peu des erreurs, peut-être par manque de concentration dans la dernière partie de la manœuvre, quand je me suis souvent convaincu que je l'ai complété et que j'ai "détendu".

Au lieu de cela, je me suis beaucoup amusé avec des sauts, dont certains très élevés (du moins pour moi), comme vu dans la vidéo. J'aime sauter sur tribord, et maintenant ma technique est bonne. Il serait temps d'essayer le forward (ou peut-être, un back loop?).

J'ai un peu moins aimé la deuxième session du matin, pour une rotation du vent du sud-ouest, ce qui a rendu encore plus insidieux le départ, puisque je suis passé non loin de la digue du port .... Et ainsi, comme l'a dit Ezio Papalia (Riwmag), il vaut mieux manger et garder l'énergie pour l'après-midi.

Oui, la grande chose à propos de ces jours de mistral, c'est qu'ils ne se terminent jamais… Les plus entraînés planchistes restent dans l'eau même 4 heures consécutives… Les planchistes normaux comme moi peuvent se permettre de faire plus de sessions, pour environ une heure et demie, chacun.

J'ai donc pris le temps de manger quelque chose et de faire des vidéos et des photos depuis le sommet du Cap Negre. En plus d’Ezio, sur le coup, j’ai trouvé d’autres amis, et certains Pro, comme Adrien Bosson, le très fort freestyler français, qui s’est très bien débrouillé lors du récent PWA de Fuerteventura. Samedi, Adrien est resté près de la côte pour s'entraîner, montrant ses compétences. D'autres très bons freestylers entraînés, toujours près du rivage, ou avec des loops dans la baie (l'un de ces planchistes, lors d'un très haut saut, a perdu son équipement, risquant que son équipement puisse se retrouver sur un autre surfer ....).

 

Windsurf Coudouliere France 12

Windsurf Coudouliere France 14

 

Windsurf Coudouliere France 8

Windsurf Coudouliere France 9

 

Malgré le surpeuplement, l'après-midi, le spot était toujours agréable, avec un vent parfois bon (du nord-ouest) et légèrement plus fort, dans d'autres fois, instables, pour des rotations du Sud ouest transitoires.

J'ai été dans l'eau une heure et demie. Dès que je suis entré dans l'eau, j'ai eu l'impression que la voile pouvait être trop grosse, mais en réalité, par moments, le vent s’approchait de 30 noeuds, pour rester à la moyenne à 25, donc je suis resté avec le Ezzy 4.7 tout au long de la séance.

Les vagues ont légèrement augmenté, surtout au centre de la baie (ici, un peu plus de deux mètres). Malheureusement, ceux qui sont devant le brise-lames du port ne sont pas tellement exploitables pour le waveriding, car ils sont les plus hauts, les plus pentus et les plus faciles à lire: mais si vous dérivez trop sous le vent, vous approchez les brise-lames du port trop dangereusement.

Après la troisième session, j'ai rangé calmement mon équipement, et je mets en ordre dans ma voiture. Avant de quitter la côte de Six Fours, je me suis arrêté au Brusc pour admirer un autre coucher de soleil à couper le souffle, sur le golfe et les îles, en arrière-plan, avec encore les derniers surfeurs dans l'eau, aux dernières lueurs du jour.

 

Windsurf Coudouliere France GP2

 

Windsurf Coudouliere France 16

Windsurf Coudouliere France 10

Windsurf Coudouliere France 11

 

C'était juste un bon anniversaire, dont je me souviendrai longtemps. En sortant de La Coudoulière, vous commencez immédiatement à ressentir de la nostalgie.

Hang Loose. Fabio

 

Cliquez ici, pour voir la galerie complète du jour. Les photos sont nombreuses: vérifiez avec patience s'il y a aussi la vôtre!

P.s. lire aussi, l'article sur la session au Le Brusc, de le 26 août.

 

La traduction française de cet article a été faite principalement avec google translate. Si vous voulez aider à l'améliorer, écrivez-nous. 

Les commentaires à la fin de l'article sont les bienvenus (si vous n'êtes pas enregistré sur Disqus, et que vous ne le souhaitez pas, vous pouvez y accéder avec votre compte sur un Social network). Et rappelez-vous que les commentaires sur facebook disparaissent, alors qu'ici sont éternels.

Envoyez-nous le rapport (même court) de vos sessions avec quelques photos et vidéos, ou vos avis sur les spots et équipements. Nous publierons sur Waterwind, pour les partager avec tout le monde!

Êtes-vous un windsurfer passionné? Voulez-vous collaborer avec nous? Lisez ici, puis!

Si vous souhaitez parrainer Waterwind, et faire de la publicité avec nous, ou placer votre bannière dans cet article, contactez-nous.

Aidez Waterwind.it et soutenez-nous!

Achetez nos gadgets!

 

 

La vidéo du jour

 

0
0
0
s2sdefault

Ce site utilise des cookies, y compris de la part de tiers, afin d'améliorer votre expérience et de fournir des services en ligne avec vos préférences. En fermant cette bannière, en faisant défiler cette page ou en cliquant sur l'un de ses éléments, vous autorisez l'utilisation de cookies. Si vous voulez en savoir plus ou vous désabonner de tout ou partie des cookies, consultez la Politique sur les cookies.