Rapports et photos

Probablement, c'était le Peler le plus fort que j'aie jamais attrapé au Prà de la Fam, puisque je navigue à cet endroit du lac de Garde. Décidément, une session de planche à voile musclée, et de nombreuses heures dans l'eau.

En attendant que la Ligurie et la Sardaigne nous offrent de belles conditions, c'est encore une fois la France qui nous a laissé nous amuser. Trois jours de vent et de vagues à Carro, Martigues, qui nous ont permis de profiter de belles sessions de planche à voile, très utiles pour pratiquer le waveriding.

Plus d'un an après ma dernière session à la Coudouliere (France), j'ai enfin réussi à revenir sur ce spot que j'affectionne tant. Et la Coudoulière m'a récompensé avec deux belles journées de planche à voile, vent, soleil, vagues, dans le décor naturel passionnant habituel. Entre les deux, un retour nostalgique à Hyères...

La première fois à Capo Mannu ne s'oublie jamais... La Sardaigne nous a offert une semaine de vent et de vagues, au plus fort de l'été, et j'ai donc eu l'opportunité d'enfin essayer ce qui est probablement le meilleur spot pour les vagues, de la Méditerranée. 

Toutes les autres destinations possibles étant exclues, pour des raisons liées à Covid, nous avons décidé de profiter de cette semaine de vacances forcée pour enfin partir à la découverte d'une destination de planche à voile bien connue: Fuerteventura, aux Canaries. Voici notre rapport. 

Trois jours incroyables de planche a voile, en Sardaigne. Alessio Negrelli, rider de Modène, presque naturalisé sarde..., nous a envoyé ce rapport engageant des sessions à Alghero, Chia et Funtana Meiga les 22, 23 et 24 janvier 2021, avec des vagues fantastiques.

Ce site utilise des cookies, y compris de la part de tiers. En fermant cette bannière, en faisant défiler cette page ou en cliquant sur l'un de ses éléments, vous autorisez l'utilisation de cookies. Si vous voulez en savoir plus, consultez la Politique sur les cookies.