Sélectionnez votre langue

PRÉPARATION DE LA PLANCHE

Maintenant, tournons notre attention vers la planche. Ici, il y a beaucoup moins à faire: vérifier, dans les planches pour les débutantes qui en sont fournies, qu'il y a une dérive, l'insérer et la replier en position complètement rétractée.

Ensuite, l'aileron arrière doit être monté dans son siège (boîtier d'aileron), selon le type prévu pour notre planche (sur la photo ci-dessous, la valise pratique type "power box"). Probablement, si vous lisez cet article, vous ne serez pas encore au niveau de l'utilisation de planches de multifins à volume réduit, mais sachez que les planches peuvent aussi avoir deux, trois ou quatre ailerons, et qu'aujourd'hui certaines planches ont jusqu'à 5 boîtiers, afin de être réglé soit comme trifin ou quad (4 ailerons). De plus, il existe différents types d'attaques: en plus de la power box précitée, il y a les attaques Tuttle (avec deux vis), Us-Box, Slot box, et aussi certaines attaques spécifiques utilisées uniquement par certaines marques.

Ensuite, vissez le pied de mât, maintenant avec le joint flexible intégré habituel, plus ou moins à mi-chemin dans le track spéciale, appelée track de le mat. Différentes positions du pied de mât dans le track (plus en avant, ou plus en arrière) sont réservées aux riders déjà plus expérimentés qui tentent de varier le comportement de la planche en fonction des conditions (en un mot, pied en avant pour vent léger et pour faciliter la glisse; pied plus en arrière, pour vent fort et pour avoir la planche la plus réactive).

 

Planche à voile: aileron power box

Les straps (ou sangles pour les pieds). Ces trois (dans les planches de vague / freewave / freestyle), ou, normalement, quatre straps (dans les planches de freeride / slalom / race) ne sont utilisées que lorsque vous partez en glisse, donc nombreux sont ceux qui recommandent même de les dévisser, et de les mettre de côté, pour la première fois.

Cependant, si vous souhaitez les préparer immédiatement à leur utilisation, un débutant devra les fixer en position complètement en avant (vers la proue), et vers le centre de la planche, et vérifier que les pieds y pénètrent, pour qu'ils sortent de l'autre côté la base des doigts, en évitant que la strap n'atteigne la cheville (risque de blessure). Dans ce cas également, le réglage fin de la largeur des straps dépend des goûts, et de la discipline (plus étroit en freeride / slalom pour avoir plus de contrôle de la planche avec les talons; plus large dans la vague, pour faciliter en général dans de fréquents changements de direction).

Conseil pratique: il sera utile, si notre planche - malheureusement de nos jours très peu nombreuses - a un anneau ou un trou dans la proue, connectez-y une petite boucle de corde, à laquelle, en cas de récupération par des bateaux de sauvetage ou similaires, ce sera facile connectez des cordes encore plus grandes. Puis quelqu'un (dans le gilet de sauvetage, dans le harnais, ou ailleurs, a la bonne habitude d'emporter avec lui une petite corde de 4 mm, pour remplacer le hale bas ou la ligne d'écoute, ou celui de la poignée de le wishbone en cas de rupture dans l'eau).

TRES IMPORTANT: la grande majorité des planches modernes pour les riders moyens et avancés, mais maintenant aussi de nombreuses planches pour les débutantes, ont une vis positionnée devant ou derrière la track du mât, c'est la soupape d'évent de la planche qui sert, dans les planches sandwich , pour éviter les changements de pression internes, principalement dus à la surchauffe de la planche causée par le soleil d'été, mais aussi à d'autres facteurs (transport en avion ou en montagne, par exemple), causant même de graves dommages à la planche. Par conséquent, il est essentiel de se rappeler de le fermer, comme dernière chose des opérations de préparation, en serrant bien, mais sans exagérer, de sorte que le petit joint sous la tête de la vis adhère et empêche l'entrée de toute trace d'eau; puis, en fin de journée, mais aussi à chaque fois que nous laissons la planche sous le soleil d'été pendant plus de quelques minutes, il faudra penser à l'ouvrir en la dévissant de quelques tours. En fait, vous pouvez également éviter de dévisser la vanne, afin de ne pas risquer (comme cela est arrivé à beaucoup) de éntrer dans l'eau avec la vanne ouverte, faisant entrer de l'eau dans la planche. Cela est possible, si les endroits que vous fréquentez sont des endroits où il ne fait pas trop chaud, ou, si vous faites toujours attention à ne pas laisser la planche au soleil plus de quelques minutes, déplacez-la rapidement à l'ombre lorsque vous ne l'utilisez pas. Si vous entrez dans l'eau avec la valve ouverte, retournez immédiatement à terre et laissez la planche au soleil pendant quelques jours (en fonction de la quantité d'eau qui peut être entrée), avec la valve complètement dévissée (et retirée).

 

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Marketing
Ensemble de techniques ayant pour objet la stratégie commerciale et notamment l'étude de marché.
DoubleClick/Google Marketing
Accepter
Décliner
Facebook
Accepter
Décliner
Quantcast
Accepter
Décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner
Functional
Outils utilisés pour vous apporter des fonctionnalités lores de votre navigation, cela peut inclure des fonctions de réseaux sociaux.
AddThis
Accepter
Décliner